Papiers – Citoyenneté

Question-réponse

Qui doit faire remplir une fiche individuelle de police à un touriste étranger ?

Vérifié le 21 mars 2022 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Toute personne qui donne en location (à titre professionnel ou non) un hébergement touristique à un client de nationalité étrangère doit lui faire remplir une fiche individuelle de police.

Il peut s'agir d'un des hébergements touristiques suivants :

  • Hôtel
  • Village ou maison familiale de vacances
  • Résidence ou village résidentiel de tourisme
  • Meublé de tourisme
  • Chambre d'hôtes
  • Terrain de camping ou de caravanage (ou autres terrains aménagés)

Le client étranger doit remplir et signer la fiche de police dès son arrivée.

La fiche comporte notamment les renseignements suivants :

  • Nom et prénoms
  • Date et le lieu de naissance
  • Nationalité
  • Domicile habituel
  • Numéro de téléphone mobile et adresse mail (adresse électronique)
  • Date d'arrivée dans l’hébergement touristique et date de départ prévue

  À savoir

les renseignements concernant un enfant de moins de 15 ans peuvent figurer sur la fiche d'un adulte qui l'accompagne.

Le loueur doit conserver la fiche de police pendant 6 mois.

Il doit la remettre, sur leur demande, aux services de police et de gendarmerie (la transmission automatique n'est plus obligatoire depuis 2015).

Une clause du contrat de location peut autoriser le loueur à remplir la fiche individuelle de police avec les informations obtenues lors de la réservation pour que le client n'ait plus qu'à signer la fiche à son arrivée.

 À noter

si le client étranger refuse de remplir ou de signer la fiche individuelle de police, le loueur est en droit de lui refuser la mise à disposition de l'hébergement touristique.

Print Friendly, PDF & Email

Rechercher

Nouvelle application

Nouvelles de la Martinique

La FNAM porte plainte contre l'État pour la hausse du prix du kérosène aux Antilles-Guyane

La FNAM (Fédération Nationale de l'Aviation et de ses métiers) a décidé de porter plainte contre l'Etat devant le tribunal administratif pour dénoncer la pratique de la Sara dans la fabrication des prix du Kérosène aux Antilles-Guyane. Laurent Timsit délégué général de la FNAM (au micro de Francis Gibrien et Massimo Bulgarelli) [...]

Grève contre la réforme des retraites, acte 2 en Martinique

Nouvelle journée de mobilisation mardi 31 janvier 2023 contre la réforme des retraites portée par le gouvernement. En Martinique comme partout dans l’hexagone, cette grève devrait être de nouveau très suivie, avec son lot de perturbations. Le ton a été donné aux portes de plusieurs établissements scolaires dès ce lundi. [...]

Le gouvernement présente son plan pour lutter contre le racisme, l'antisémitisme et les discriminations

La Première ministre Elisabeth Borne et la ministre chargée de l'Égalité des chances Isabelle Rome ont présenté ce lundi le plan pour lutter contre le racisme, l'antisémitisme et les discriminations. [...]

Face à la montée de la violence en Haiti, "Médecins Sans Frontières" suspend les soins dans un hôpital de Port-au-Prince

Des hommes armés ont fait irruption dans l’hôpital Raoul Pierre Louis, situé à Carrefour région de la capitale Port-au-Prince. Ils sont partis avec un patient qui a été retrouvé mort d'une balle dans la tête. L'association médicale humanitaire "Médecins Sans Frontières", qui assure les soins dans cet hôpital a suspendu ses activités. [...]

Le déclin démographique de la Martinique se traduit sur un marché du travail en voie de rétrécissement

Le chômage baisse constamment depuis dix ans en Martinique. Ce qui est interprété parfois comme un signe de dynamisme économique. Mais derrière les chiffres, se cache une réalité moins réjouissante. [...]