Papiers – Citoyenneté

Fiche pratique

Auberge de jeunesse

Vérifié le 01 décembre 2022 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Une auberge de jeunesse héberge des personnes seules, des familles ou des groupes, sans imposer de limite d'âge. Une auberge de jeunesse peut soit être affiliée à un réseau international d'auberges, soit être une auberge indépendante.

Une auberge de jeunesse peut appartenir à l'un des 2 réseaux internationaux suivants :

  • Fédération unie des auberges de jeunesse (FUAJ)
  • Ligue française des auberges de jeunesse (LFAJ)

Pour pouvoir être hébergé dans une de ces auberges de jeunesse, vous devez acheter la carte proposée par son réseau.

Quelle carte demander ?

Carte des réseaux Fuaj et LFAJ

FUAJ

LFAJ

Types de carte

Quel que soit votre âge, vous pouvez acheter une carte d'adhérent.

Il existe plusieurs cartes d'adhérent :

  • Individuel, vendue 2 €
  • Famille, vendue 2 €
  • Groupe, vendue 50 €
  • Membre d'une association partenaire (carte gratuite)

Quel que soit votre âge, vous pouvez acheter une carte d'usager.

Il en existe plusieurs cartes d'usager :

  • Individuel, vendue 2 €
  • Famille, vendue 2 €
  • Groupe, vendue 50 €

Durée de validité de la carte

15 mois : du 1er octobre au 31 décembre de l'année suivante

12 mois à partir de la date d'achat

Comment demander la carte ?

    • Vous pouvez acheter la carte lorsque vous réservez en ligne un séjour dans une des auberges :

      Outil de recherche
      FUAJ : les auberges

    • Vous devez envoyer les documents suivants au service adhérent de la FUAJ :

      • Bulletin d'adhésion rempli et signé
      • Règlement du prix de la carte par chèque postal ou bancaire + 2 € de frais de port

      Où s’adresser ?

      Par courrier

      FUAJ - Service adhérent

      27 rue Pajol

      75018 Paris

    • Vous pouvez acheter la carte lors de votre arrivée à l'auberge de jeunesse :

      Outil de recherche
      FUAJ : les auberges

    • Vous devez fournir les documents suivants :

      • Si vous êtes majeur : photocopie de votre pièce d'identité recto/verso et chèque bancaire du montant de l'adhésion à l'ordre de la LFAJ
      • Si vous avez moins de 18 ans : autorisation parentale, photocopie de la pièce d'identité recto/verso du parent vous autorisant à voyager, chèque postal ou bancaire du montant de la carte

      Pour connaître les auberges du réseau LFAJ :

      Outil de recherche
      LFAJ : les auberges

    • Vous devez fournir les documents suivants :

      • Si vous êtes majeur : photocopie de votre pièce d'identité recto/verso et chèque bancaire du montant de l'adhésion à l'ordre de la LFAJ
      • Si vous avez moins de 18 ans : autorisation parentale, photocopie de la pièce d'identité recto/verso du parent vous autorisant à voyager, chèque postal ou bancaire du montant de la carte

      Pour connaître les auberges du réseau LFAJ :

      Outil de recherche
      LFAJ : les auberges

Une auberge de jeunesse peut être totalement indépendante. Vous n'avez pas à acheter de carte d'adhérent pour pouvoir y être hébergé.

  À savoir

une auberge peut également faire partie d'un réseau associatif local d'auberges de jeunesse. Dans ce cas, il peut être nécessaire d'acheter une carte d'adhérent, valable pour l'ensemble des auberges de jeunesse et des associations partenaires.

Pour savoir s'il existe une auberge de jeunesse indépendante ou membre d'un réseau associatif dans la commune où vous voulez être hébergé, vous pouvez vous renseigner auprès de la mairie.

Où s’adresser ?

Tél. : +596 5 96 68 62 02

Fax : +596 5 96 68 68 38

Courriel : mairie@mairie-anses-arlet.fr
Site web : https://ville-ansesdarlet.fr

Vérifié le 11-01-2022 par La Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

  À savoir

une auberge de jeunesse peut demander à être classée. Ce classement certifie qu'elle respecte 3 grands critères de qualité (équipement, services au client, accessibilité et développement durable). Une auberge classée doit apposer un panonceau spécifique durant toute la durée du classement pour permettre à la clientèle de l'identifier comme telle.

Et aussi

Pour en savoir plus

Print Friendly, PDF & Email

Rechercher

Nouvelle application

Nouvelles de la Martinique

La FNAM porte plainte contre l'État pour la hausse du prix du kérosène aux Antilles-Guyane

La FNAM (Fédération Nationale de l'Aviation et de ses métiers) a décidé de porter plainte contre l'Etat devant le tribunal administratif pour dénoncer la pratique de la Sara dans la fabrication des prix du Kérosène aux Antilles-Guyane. Laurent Timsit délégué général de la FNAM (au micro de Francis Gibrien et Massimo Bulgarelli) [...]

Grève contre la réforme des retraites, acte 2 en Martinique

Nouvelle journée de mobilisation mardi 31 janvier 2023 contre la réforme des retraites portée par le gouvernement. En Martinique comme partout dans l’hexagone, cette grève devrait être de nouveau très suivie, avec son lot de perturbations. Le ton a été donné aux portes de plusieurs établissements scolaires dès ce lundi. [...]

Le gouvernement présente son plan pour lutter contre le racisme, l'antisémitisme et les discriminations

La Première ministre Elisabeth Borne et la ministre chargée de l'Égalité des chances Isabelle Rome ont présenté ce lundi le plan pour lutter contre le racisme, l'antisémitisme et les discriminations. [...]

Face à la montée de la violence en Haiti, "Médecins Sans Frontières" suspend les soins dans un hôpital de Port-au-Prince

Des hommes armés ont fait irruption dans l’hôpital Raoul Pierre Louis, situé à Carrefour région de la capitale Port-au-Prince. Ils sont partis avec un patient qui a été retrouvé mort d'une balle dans la tête. L'association médicale humanitaire "Médecins Sans Frontières", qui assure les soins dans cet hôpital a suspendu ses activités. [...]

Le déclin démographique de la Martinique se traduit sur un marché du travail en voie de rétrécissement

Le chômage baisse constamment depuis dix ans en Martinique. Ce qui est interprété parfois comme un signe de dynamisme économique. Mais derrière les chiffres, se cache une réalité moins réjouissante. [...]